HAUT

Augmentation et Grilles de classifications 2017

Rendez vous sur la page de la Convention collective CCNTA N°3177 ou IDCC 0275 de notre site le snta.fr

Lire la suite
HAUT

CFDT NUMÉRO 1

Le 31 mars 2017, la CFDT est devenue la première organisation syndicale représentative dans les entreprises du secteur privé.

Ce résultat historique est un profond bouleversement dans le paysage syndical français.

Lire la suite
HAUT

Décès de François CHEREQUE

C’est avec une immense tristesse que nous vous annonçons, le décès de François Chérèque, ancien secrétaire général de la CFDT.

François Chérèque avait quitté ses fonctions en 2012 après 10 ans de mandat de secrétaire général de la confédération et de nombreuses années de responsabilité au sein de la CFDT, notamment à la fédération Santé sociaux et à l’Union départementale des Alpes-de-Haute-Provence.

François est, et restera, une très grande figure de notre organisation. La CFDT et ses militants sont en deuil et de tout cœur avec sa famille et ses proches.

Pour Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT : « Le syndicalisme perd une grande figure, la CFDT un responsable déterminant et moi un ami très cher. »

photo : © Olivier Clément

Lire la suite
HAUT

« Allô, Réponses à la carte, j’écoute… »

Reponses a la carte

Service réservé aux adhérents de la CFDT.

« Réponses à la carte » est ouvert six jours sur sept, du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00 et le samedi de 9h00 à 13h00.

Un conseiller vous répond. Qu’il s’agisse d’une problématique purement professionnelle – question relative au contrat de travail, aux congés, à la rémunération, aux droits à la formation professionnelle, préparation et départ à la retraite, à la protection sociale, aux indemnités chômage, etc. – ou d’une question relevant davantage de la vie privée : un problème lié au logement, au surendettement, à une mutation professionnelle et à son impact sur la vie de famille, en termes de suivi du conjoint…

Pour  appeler*  « Réponses à la carte », munissez-vous de votre carte d’adhérent !

Votre numéro personnalisé d’adhérent (NPA) vous sera demandé.

09 69 39 19 39

* Appel non surtaxé – Prix d’un appel local,

Lire la suite
HAUT

Loi Rebsamen : statut des représentants du personnel

Logo PDF

« Liaisons sociales » du 12 octobre 2015 : formation syndicale, évolution salariale garantie, parité…

Lire la suite
HAUT

PARIS attentats du 13 novembre 2015

Suite aux attentats qui ont frappé Paris le 13 novembre, la commission exécutive de la CFDT appelle à l’unité, au rassemblement et au sang-froid.

Les actes commis ce vendredi 13 novembre à Paris ont franchi un seuil dans l’ignominie, la lâcheté et la barbarie. La CFDT/SNTA, ses militants et adhérents s’inclinent devant les victimes, leurs familles et leurs proches. Elle rend hommage aux citoyens, fonctionnaires, salariés et bénévoles qui se sont mobilisés pour porter assistance aux victimes et rétablir la sécurité.

Les auteurs et les commanditaires de ces massacres horribles veulent installer la peur, la division et semer la haine. Leurs cibles sont la démocratie et les valeurs républicaines.

 La CFDT/SNTA appelle à l’unité, au rassemblement et au sang-froid.

La vigilance et la fermeté face au terrorisme sont indispensables.
Rien ne nous détournera de notre action pour une société  fraternelle et un monde libéré de toutes les formes de fascisme et de fondamentalisme.
Lire la suite
HAUT

Privatisation de l’aéroport de Lyon à la rentrée 2016.

Aeroport-de-Lyon-Saint-Exupery

Lyon Saint-Exupéry

Après l’aéroport de Toulouse, ce sera au tour d’Aéroports de Lyon d’être privatisé. Le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a annoncé lundi aux collectivités locales, lors d’une réunion à Paris, la décision de l’Etat de céder la majorité du capital du troisième aéroport de France courant 2016, concomitamment ou juste après celle de l’aéroport de Nice, également candidat à une privatisation en 2016.

Bercy n’a pas donné beaucoup de détails sur les modalités de l’opération. Le cahier des charges devrait être arrêté en septembre et l’appel d’offres international serait lancé en octobre. La sélection des candidats serait réalisée au premier semestre 2016, histoire de laisser passer les élections régionales de 2015, pour un choix final au second semestre 2016. L’Etat, qui détient 60% du capital aux côtés de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Lyon (25%) et des collectivités locales (15%), pourrait céder la totalité de ses parts, contrairement à ce qu’il avait fait pour Toulouse. Mais selon toute vraisemblance, les conditions de sélection des candidats à l’appel d’offres devraient être plus restrictives que celles retenues pour l’aéroport de Toulouse, qui avait permis à un groupe chinois sans référence dans la gestion aéroportuaire, de l’emporter sur la seule base de la meilleur offre financière.

La compétition pourrait être réservée aux candidats ayant déjà une expérience dans la gestion dans un grand aéroport. Toutefois, compte tenu du montant de l’opération, qui devrait dépasser le milliard d’euros, il s’agira nécessairement de consortium associant un gestionnaire d’aéroport et des grands fonds d’infrastructures. De nombreux candidats sont déjà sur les rangs, parmi lesquels Aéroports de Paris, Vinci, la Caisse des dépôts (CDC), mais aussi l’aéroport de Genève, associé pour l’occasion au groupe bancaire BPCE (Banque Populaire-Caisses d’Epargne).

L’enjeu des liaisons internationales

Cette privatisation, destinée à renflouer les caisses de l’Etat, pourrait avoir de profondes conséquences sur la stratégie de l’aéroport,  définie dans le nouveau contrat de régulation économique pour la période 2015-2019. L’aéroport de Lyon, qui inclut également l’aéroport d’affaires de Bron, prévoit d’investir 362 millions d’euros sur cette période, notamment dans la construction d’un nouveau terminal 1. L’ambition affichée est de faire de Lyon la deuxième porte d’entrée aéroportuaire en France, après Roissy-CDG, en passant de 8,5 à 20 millions de passagers à l’horizon 2030.

Cependant, la réussite de cette stratégie dépendra de la volonté du gouvernement d’accorder de nouveaux droits de trafic internationaux au départ de Lyon, en dépit de l’opposition d’Air France. Pour l’heure, Emirates réclame toujours sans succès de pouvoir passer de 5 à 7 vols par semaine sur Dubaï. Et l’aéroport de Lyon se classe toujours au 47e rang européen en matière de trafic international, malgré d’indéniables atouts comme la gare TGV intégrée à l’aéroport et une zone d’activité dynamique.

Lire la suite
HAUT

FGTE sur le net et les réseaux sociaux

Bienvenue sur le nouveau site

de la CFDT Transports et Environnement.

La FGTE l’a voulu pratique, accessible dynamique et utile tant aux adhérents qu’à l’ensemble de la société civile.

Vous y trouverez les actualités fédérales, les événements et apparitions dans les médias, et la vie des Branches.

FGTE

Cliquer sur l’affiche pour visiter le nouveau site de la FGTE

Lire la suite
HAUT

Charlie Hebdo, face à l’horreur.

Charlie Hebdo

L’ignoble acte terroriste qui s’est produit hier matin au siège du journal Charlie Hebdo inspire l’effarement et l’horreur. Il s’agit d’un acte barbare contre la démocratie et la République.

Face au déchainement de violence, nous nous inclinons devant les victimes et appelons tous les citoyens à refuser les pièges des amalgames et les instrumentalisations d’où qu’ils viennent. Face à la haine, notre message est celui de la paix, de la démocratie, de la liberté de penser et de la liberté d’expression et la lutte contre toutes les formes de totalitarisme.

Le SNTA / CFDT appelle à se joindre aux rassemblements organisés partout en France ce  soir et dans les jours à venir pour marquer notre indignation, notre attachement à la liberté de la presse et notre solidarité avec les victimes et leurs familles.


L’illustration de cet article est la bannière utilisée pour marquer son soutien à Charlie Hebdo.

Lire la suite
HAUT

Pour vous, un représentant CFDT, c’est quoi ?

Des glandeurs qui aiment se plaindre, des énervés… Les clichés sur les syndicalistes sont nombreux. Pour vous débarrasser de vos préjugés, rendez-vous à la CFDT !

Lire la suite